Domaine du Breuil Bellay

A partir des baux de location et des rentes dues au monastère
HH3-11H5-11H8 -1Q530

( Source : Anne et Bernard Faucou
Archives départementales du Maine et Loire )
_______________

Mesures utilisées:

  • Un arpent= 5 1078 m2
  • Une boisselée=439 m2
  • Une hommée ou journée d'un homme=1977,30m2
  • Un quartier=1647 m2
  • Un jeu= 2,5 boisselées

(Les mesures, pouvant changer d'une ville à l'autre, sont donc à prendre avec un peu de précaution)

1399 : Une maison à Doué la Fontaine, habitée par Jean Ragueneau et sa femme.

1464 : Un pré sous le pont Fouchard à Bagneux, près le pré aux Clercs, dont il est séparé par un chemin. On retrouve des baux de location de ce même pré en 1620, 1623 et 1647. Il contient trois jeux de pré et est aussi appelé le pré de Monnaye. En 1666, il est loué à l'illustre Tanneguy Lefebvre, enseignant à l'Académie protestante de Saumur et père d'Anne Dacier, helléniste.

Ce pré était convoité pour la qualité de son herbe dont les deux premières coupes, le princhef et le regain étaient vendues pour l'alimentation des chevaux

1444 :

  • 6 pièces de terre, vignes et bois au lieu-dit la Croix du Breil.
  • 8 septérées à la Croix de chez nous,appelée la Croix du Breil
  • 6 boisselées à l'Espinay
  • Une pièce de vigne au bas de Chatenay, à une journée de 3 hommes
  • Une pièce de vigne à la Rouge, à une journée de trois hommes
  • Une pièce de vigne au Chastenay, à une journée de deux hommes
  • Une pièce de terre de 2 boisselées plantée en bois à la Brocelle

1458 : Le clos de vigne appelé Riballu, sis à Igné, exploité par le seigneur d'Espinat

1467 : 2 boisselées de terre à Chastenay

1481-1676 : Une appartenance en cave, treille, cour, puits, puits, carries fondues qui furent autrefois maisons logeables, situés au bourg d'igné.

1482 : Une maison située à Montfort.

1526 : 8 boisselées de terre près du Breuil-Bellay.

1591-1596 : .Fresches ou indivisions (11H5-11H8), rapportant des rentes en argent, chapons, blé, vendanges. -

  • La fresche des Moquins et Moreaux : 16 exploitants. Elle dépend du domaine de la métairie, à gauche quand l'on sort du prieuré pour aller à Saumur. Elle existera jusqu'en 1655.
  • La fresche Pierre Desbrosses et autres : Elle comprend des pièces de terre, bois et vignes en Piedmont, à l'Espinay, à Chastenay, au Chanfaux, au Mihervé, à Fosse-Bellay, des maisons à Igné, au Mihervé.
  • La fresche des Joliveaux : 15 exploitants. Elle comprend des vignes en clos, des bois et la pièce de Colignon.
  • La fresche des Morineaux : 8 exploitants.
  • La fresche des Dallenson : dix exploitants La fresche de Piémont
  • La fresche d’igné
  • La fresche des Caves, appelée des Bigots la fresche des Hubert
  • La fresche du Pont de Varannes
  • La fresche du Donnaisons
  • La fresche des Chambault
  • La fresche de Brossay
  • La fresche de Rochemenyer : l'ancien titre de rente est daté de 1238
  • La fresche des Fenestres -la fresche du Couldray
  • La fresche de Brossay appelée les Grant Tenault
  • La fresche de la Casse d'igné appelée la Treille
  • La fresche de la Lande Elevée
  • La fresche des Fouassiers
  • La fresche de Pontignin
  • La fresche de Chambon
  • La fresche d'Argenton

1593-1629 : Une vigne à la Casse d'igné 1620 : A Rochemenier, six boisselées de terre à la Perrière, joignant les deux chemins de Rochemenier à Varannes

1628-1748 : La casse Hamelin, contenant huit boisselées : - Une pièce de terre près le petit ponceau et près le pré de la Treille. - Un quartier de bois à la Sablonnière.

1664 : Une pièce de terre proche de Montreuil-Bellay : le Parion.

1670 : Quatre pièces de vigne à Fosse-Bellay: - 18 boisselées et 1 bois taillis appelé la Louée (vers Brossay) - 7 boisselées au lieudit La Roche, - 6 au même endroit, joignant le sentier de Fosse-Bellay à Bron - une autre pièce (superficie non précisée) au même lieu.

1730 : La métairie de la Casse ou métairie du prieuré (bail de location) 1739: Dix boisselées de terre proches la Croix Cassée à Doué la Fontaine

1748 : -10 boisselées de terre dans laquelle il y a deux noyers à Rochemenier. - 3 boisselées à la tour de Rochemenier

14 messidor An IV- ( 2juin 1796 ) (Inventaire du):

  1. Une maison de maître, cuisine, office à côté, un salon, une salle, le tout voûté ainsi qu'une ancienne sacristie, plusieurs celliers dans l'un desquels un pressoir très ancien. Au-dessous, une cave, une petite cour au couchant, plusieurs écuries, un escalier en pierres dures par lequel on communique à diverses chambres, au-dessus d'icelles un grenier en assez mauvais état, un autre grenier en voûte menaçant ruine, une chapelle voûtée dont la couverture ainsi que celle des autres bâtiments est très ancienne et mauvaise.
    Une petite cour au milieu de laquelle est un puits.
    Logement du métayer composé d'une chambre à cheminée, boulangerie, écurie et granges dont les couvertures sont très mauvaises, caves, perrières et caveaux, grande cour au-devant (sept boisselées en tout).

  2. Un clos renfermé de murs (trente boisselées) au-devant de la maison dont partie est employée en jardin et le surplus assié de vignes en mauvais état et d'arbres fruitiers, lequel joint de toutes parts les propriétés de cette maison .

  3. Un autre clos appelé Le Clos des Cyprès (28 boisselées) assié de vignes sur le retour, renfermé de fossés et hayes et du mur de l'article précédent, joint de toutes parts les propriétés de cette maison.

  4. Un autre clos renfermé de mauvais murs et hayes appelé Le Clos de la Grange assié de vignes blanches et rouges en mauvais état (40 boisselées) joignant de toutes parts les propriétés de cette maison.

  5. Quatre boisselées renfermées de mauvais murs appelé Le Verger ou Luzerne joignant de toutes parts les propriétés de cette maison.

  6. Pièces de terre :
    Une pièce de terre labourable d'un seul tenant (519 boisselées) joint :
     - au Nord, le clos et les bois de cette maison.
     - au Midi le canton de la Vaure dont elle est séparée dans une partie par un fossé joint par roche. - au Couchant, les terres de (nom des joignants) Enfin le surplus joint toujours au Midi (nom des joignants) 
     - au Couchant, le chemin de Cizay au bourg d'igné
     - au Levant, la pièce ci-après fossé entre, et le chemin de Mihervé à Igné.

    Une autre pièce, séparée de la précédente par un fossé (50 boisselées), joint au Nord la pièce ci-dessus et au Couchant, au Midi et au Levant, (noms des joignants)
    Une pièce de terre labourable (18 boisselées) en figure irrégulière au Canton de Pontignon, joint :
      - au Midi, le bois de la maison dont elle n’est séparée que par le chemin et un fossé
      - au Levant, au Couchant, au Nord, divers particuliers.
    Une pièce de terre (80 boisselées) appelée La Pièce de la Bataille, joint:
      - au Midi, le bois de la maison dont elle est séparée par le chemin et fossés
      - au Nord, Couchant et Levant, particuliers.
    Une pièce de terre (16 boisselées) joint, au midi, la pièce ci-après, chemin entre au Nord et dans le bout, la grande route de Doué. Pour le reste, particuliers.
    Une pièce de terre (60 boisselées) appelée La Pièce du Pavé, joint :
      - au Nord, la pièce ci-dessus - au Midi, le bois de la maison,
    fossé entre :
      - au Levant, l'avenue,
      - au Couchant, particulier. Au total, 783 boisselées.

  7. 200 boisselées de bois taillis qui cernent la maison environnée de toutes parts par le domaine ci- dessus desquels elles ne sont séparées que par des fossés, dont la superficie est évaluée à la somme de 2505 livres et les chênes truissards et baliveaux à 1400 livres. Total : 3905 livres

  8. Un morceau de vigne (12 boisselées) en assez mauvais état au Canton de Chatenai, commune de Cizay, joignant des particuliers.

  9. à Bagneux : 16 boisselées de pré situés en la prairie de La Roche 10°/ Montreuil : 10 boisselées de pré à deux herbes dans la prairie de Coux, joint :
      - d'un bout, le Thouet
      - d'autre, le fossé des carpes 79 233 livres Tournois 14 sols 8 deniers
* Le Prieuré, son Histoire
* Comment vit le prieuré à partir de 1615 ?
* Comment se présente le prieuré du Breuil Bellay de 1686 à 1945 ?
* Tableau des rentes dues au Breuil Bellay 1291- 1770
* Religieux, personnel, gestionnaires du Breuil Bellay
* Chartes et titres du Breuil-Bellay 1155-1417
* Privilèges et procédures.